Accueil>Informatique et télécommunications>Nouveaux métiers du numérique

Nouveaux métiers du numérique

Le monde du numérique est en pleine évolution. Avec le web s'est développé tout un univers et de nouveaux usages sont apparus, faisant naître de nouveaux métiers. Ces métiers sont accessibles aux universitaires diplômés ainsi qu'aux ingénieurs.

 

RESPONSABLE DATA CENTER

Le responsable d’un centre de traitement de données est à la tête d'une infrastructure qui héberge données et applications de clients divers, à la recherche de sécurité et d’espace de stockage.
Il peut travailler pour des entreprises dont l'activité est l'hébergement, mais aussi pour toute autre entreprise propriétaire de ses propres centres de traitement de données « datacenters ». En fonction des organisations, il s’en verra confier la gestion technique et/ou commerciale.
C'est aussi un manager d'une équipe de techniciens, et d'ingénieurs (mise en place des plannings, contrôle des prestataires) qui travaillent sous sa responsabilité.

RESPONSABLE E BUSINESS

Le Responsable e-business pilote les ventes réalisées en ligne ou dans certains cas hors ligne. Il assure la coordination du service après-vente, les stocks et la sécurité des paiements sur internet, tout en fournissant aux internautes et consommateurs, un comparateur de prix efficace et des avis clients.
C’est également lui qui gère les leviers de visibilité de l’entreprise sur le web (« stratégie dite digitale ») et étudie le bien-fondé d’une création ou d’une refonte du site par exemple.
La rareté des profils expérimentés joue sur l’inflation des salaires. Ce métier est de plus en plus stratégique au sein des entreprises qui prennent conscience de la nécessité de créer des départements dédiés et de recruter en externe ces profils.

SOCIAL MEDIA PLANNER

Le Social Media Planner (ou « Social Media Strategist », « Social Media Manager »…) réfléchit et planifie la communication de la marque sur les différents réseaux sociaux (plus largement, sur les espaces dits « conversationnels ») comme les blogs ou les forums :  « est-ce que ma cible est sur ce réseau, et si oui qu’attend-elle ? ». « Quelle serait l’utilité de créer une page Twitter ? »
Le Social Media Planner transmet à son équipe de Community Managers, la ligne éditoriale contenant les stratégies à mettre en place sur chaque réseau, le ton à adopter et les plannings de publications.
INGENIEUR CLOUD COMPUTING, UN METIER D’AVENIR :
Les experts de ce nouveau système de consommation des ressources numériques - Le cloud computing consiste à stocker ses données ou à héberger ses applications non plus sur son propre ordinateur mais sur un serveur distant (le "cloud" pour nuage)- ont suivi un cursus en école d’ingénieurs ou en informatique avant de se spécialiser.
Ce métier est une déclinaison du métier d’architecte (infrastructure, système, réseau, base de données, …).

COMMUNITY MANAGER

Le community manager est chargé de créer et de fédérer une communauté d’internautes autour d’un intérêt commun. Sa mission consiste à développer et à gérer la présence d’une organisation (marque, association, produit, jeu…) sur Internet. Il travaille pour un annonceur, une agence, une entreprise, un site web...
C'est lui qui fédère et anime les échanges entre internautes. Pour cela, il utilise principalement les plates-formes sociales comme Youtube, Facebook, Twitter, ou encore les plus traditionnels blogs et les forums.
Véritable ambassadeur, il communique le message de l’entreprise vers l’extérieur (le catalogue par exemple) et lui fait part des réactions de la communauté d’internautes (en transmettant remarques et critiques aux services concernés).
Enfin, le community manager doit aussi faire appliquer les règles de bonne conduite au sein de sa communauté virtuelle : règles de conduite et de politesse (nétiquette), protection des données personnelles…
Créatif, fiable, réactif et sociable, le community manager est avant tout un passionné du web.

URBANISTE EN SYSTEME D’INFORMATIONS

L'urbaniste en systèmes d'informations se charge de la cohérence et de l’évolution du système d'information, en étroite collaboration avec la Direction des Systèmes d’Information (DSI) d’une organisation. Il doit bien comprendre les besoins des directions métiers, pour être capable de dresser les plans d'évolution de leurs besoins informatiques.
Il est généralement chargé de la veille technologique, est impliqué dans la planification et la mise en œuvre des plans d'évolution du SI. Le métier d’urbaniste est plus largement développé dans les grosses sociétés, dans les petites, cette fonction relève du DSI.

Contacts

  • Syntec Numérique

    Contacter par mail

    Formulaire de contact

En savoir plus